Basket-Ball Au Lycée

Bryce Hopkins domine dans la victoire de Fenwick sur Mundelein

Bryce Hopkins a marqué 31 points et pris huit rebonds pour mener les Friars n°13 à une victoire de 60-51 contre Mundelein n°3.

Bryce Hopkins (23 ans) de Fenwick descend la voie alors que les frères jouent à Mundelein.

Bryce Hopkins (23 ans) de Fenwick descend la voie alors que les frères jouent à Mundelein.

Allen Cunningham/Pour le Sun-Times

Il peut être difficile d'apprécier pleinement à quel point Bryce Hopkins, senior de Fenwick, est bon lorsqu'il joue contre une équipe de lycée moyenne.

Mundelein n'est pas une équipe moyenne, et cette confrontation a catapulté l'héroïsme de Hopkins à un nouveau niveau.

La recrue 6-7 du Kentucky a passé la grande majorité du match à jouer le meneur pour les Friars. Il a manipulé le ballon, dirigé l'attaque et créé pour ses coéquipiers. Il a également marqué au poteau et gardé 6-9 SIU recrue Scottie Ebube.

C'est un exploit remarquable pour un joueur de lycée. Hopkins a marqué 31 points et pris huit rebonds pour mener les Friars n°13 à une victoire de 60-51 contre Mundelein n°3 en quarts de finale du Chipotle Clash of Champions, vendredi à Saint-Patrick.

Lion du zoo de Lincoln Park

Bryce est sous-estimé défensivement, a déclaré l'entraîneur de Fenwick Staunton Peck. Même s'il a des compétences de garde et tire des trois et atteint la jante, il mesure 6-7 et 250 livres et peut défendre à l'intérieur.

Il remporte à lui seul de nombreux matchs pour nous. Il rend ses coéquipiers meilleurs. Même lors des trois derniers matchs, son leadership, son comportement et son langage corporel ont été totalement différents. C'est un grand garçon d'une grande famille. Il est le cœur et l'âme de notre équipe.

Mundelein menait une bataille difficile depuis le début. Conor Enright, le gardien vedette des Mustangs qui se dirige vers Drake, était sorti avec une cheville blessée. Et puis Ebube a commis deux fautes dans les deux premières minutes.

Cela a changé tout le jeu, a déclaré Hopkins. Il leur manquait déjà beaucoup sans Conor, qui est en quelque sorte le gars du cœur et de l'énergie dans leur équipe. Mais perdre la présence de Scottie en bas et sa capacité de rebond nous ont également aidés.

Tout d'un coup, l'entraîneur de Mundelein Matt Badgley était sans ses deux joueurs D-I.

Nous étions dans la lutte pour tout le match, a déclaré Badgley. Ces deux dernières minutes, nous avons un peu été poussés vers le haut. Scottie, qui a eu des problèmes de faute au début, a retiré notre enfant de haut niveau du match. Cela a été très difficile pour nous, mais nous nous sommes battus.

Ebube a terminé avec 15 points et sept rebonds. Jack Bikus a marqué 13 points et Trey Baker en a ajouté 11 pour les Mustangs (13-2).

Mundelein menait par deux à la mi-temps. Junior Denium Juette a donné un coup de fouet aux Friars (13-2) au début du troisième quart, marquant neuf points consécutifs. Il a terminé avec 18.

Les Friars affronteront DePaul Prep en demi-finale samedi à 13 h. à Notre-Dame. Fenwick a battu les Rams 66-56 le 5 mars à Oak Park.